Traitement calvitie : résumé des traitements les plus efficaces

Voici un bref résumé listant les meilleurs traitements contre la calvitie et la chute de cheveux. A noter que le meilleur traitement parmi la liste reste de loin le Minoxidil. Vous pouvez consulter notre guide lui étant consacré, et vous en procurer sous une marque reconnue à bas prix sur ce site.

Minoxidil

Ce médicament est réservé à l’adulte, pour un usage local (à éviter chez la femme qui allaite) et se présente sous plusieurs formes. Il n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale. Une dose de 1 ml doit être appliquée 2 fois par jour sur le cuir chevelu normal et sain, au niveau des zones dégarnies.

 

Vitamines

En règle générale, le médecin les prescrit en cures de 3 mois. L’organisme ne prélève que ce dont il a besoin, le surplus étant éliminé au fur et à mesure. Les vitamines ne font pas grossir.

Bépanthène (vitamine B5) : en comprimés et solution injectable en intra-musculaire, est prescrit en cures en association avec la biotine.

Biotine (vitamine H) : en comprimés et solution injectable en intra-musculaire, ne doit pas être pris pendant l’allaitement.

Les autres vitamines (A, B (B6), E, F, PP … ) sont, en principe, apportées par une alimentation équilibrée. Protéines et acides aminés : en cures de 2 ou 3 mois, 2 fois par an.

Cystine-B6 (cystine: acide aminé+ vitamine B6) : en comprimés.

Epiphane 7 (gélatine : protéine contenant la plupart des acides aminés) : sous forme de sachet (1 par jour), en cas de cheveux fragiles.

Gel-Phan 705 mg (gélatine, protéine riche en acides aminés) : sous forme de gélules. Oligo-éléments et éléments minéraux : notamment dans les cas de carence.

Calcium : de nombreux produits existent sous forme de comprimés ou de solution buvable.

Magnésium : de nombreux produits existent sous
forme de comprimés ou de solution buvable.
Soufre (oligog ranul, oligosol).
Sélénium (Bio-sélénium, sélénien).
Zinc (oligosol, oligostim, oligogranul, zymizinc) .

 

Anti-séborrhéiques

Ce sont des médicaments prescrits pour des dermatoses du cuir chevelu avec excès de sébum appelées dermatoses séborrhéiques. La séborrhée (sous contrôle des androgènes) apparaît au moment de la puberté. Elle est aggravée par le stress, l’abus de shampooings détergents. Elle est un facteur favorisant de la calvitie et peut entraîner des dermatoses séborrhéiques siégeant avec prédilection sur le cuir chevelu (psoriasis du cuir chevelu, pellicules).

Caditar (huile de cade) : en solution à diluer dans l’eau, à usage externe et local. Traitement d’appoint du psoriasis.

Dermo 6 (pyridoxine) : en solution pour application locale à l’aide d’un coton.

Laccoderme (huile de cade, acide salicylique, huile de jusquiame composée) : en application locale. Traitement d’appoint du psoriasis.

Progestosol (progestérone) : en application locale avec une seringue doseuse.

Selsun (sulfure de sélénium) : sous forme de suspension pour application locale sur le cuir chevelu.

Shampooings « sébo-régulateurs » et antipelliculaires.

Anxiolytiques

Ils sont utiles devant un processus de calvitie lié au stress et revêtant un caractère obsessionnel.

Traitement hormonal prescrit chez la femme

les hormones féminines ne sont prescrites que lorsque la chute des cheveux devient importante. Elles corrigent les effets de la ménopause (traitement substitutif) et ont une action protectrice sur le cheveu est nécessaire avant la prise du traitement, régulièrement contrôlé par votre médecin.

Androcur (acétate de cyprotérone) : se présente sous forme de plaquettes de comprimés. Ce médicament est prescrit chez la femme en cas notamment de signes d’hyperandrogénie, avec chute de cheveux ( effet anti-androgène) . Il existe des contre-indications à respecter.

OEstrogènes ou hormones progestatives prescrites de façon isolée ou combinée selon le cas.

OEstrogènes + acétate de cyprotérone : Diane 35 (c’est également une pilule contraceptive).

Propécia

Finastéride 1 mg : en inhibant la 5-alpha- 1 réductase de type 2 (enzyme présente dans les follicules pileux du cuir chevelu), le Propécia empêche la transformation de la testostérone en hormone active (La DHT) ; ce qui a pour effet d’inverser le processus de la calvitie. Il n’est pas remboursé par la sécurité sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *