La greffe de cheveux

Pour beaucoup de personnes, une greffe de cheveux peut aider a retrouver une chevelure complète ou presque. Si vous vivez très mal votre calvitie, cette méthode est la meilleure mais évidemment, c’est également la plus onéreuse. Vous devez tout d’abord en parler à votre médecin pour qu’il puisse poser un diagnostique et vous dire à quelles résultats vous pouvez escompter.

Qu’est ce que la greffe de cheveux ?

C’est une intervention chirurgicale consistant à extraire des cheveux de votre zone donneuse (la couronne en général) pour les implanter dans les zones chauves ou clairsemés. Cette intervention est utilisé depuis les années 1960 mais de nombreuses techniques ont été modifiées pour rendre la greffe de cheveux plus efficace.

Le chirurgien commence tout d’abord par nettoyer votre cuir chevelu et vous injecte un anesthésique locale au niveau de votre zone donneuse. Il existe deux méthodes de greffes différentes : la FUT et la FUE.

 La FUT : Follicular Unit Transplant

greffe de cheveux fut

 

La FUT appelé « technique de la bandelette » est l’intervention la plus courante, elle dure entre 2 et 3 heures.Le chirurgien prélève une « bande » de cuir chevelu située au niveau de la zone donneuse. Sa taille,d’environ 20cm de long,varie en fonction de l’importance de la zone de la calvitie à recouvrir. Il met ensuite cette bandelette de côté et recoud la zone donneuse. La zone est directement recouverte par les cheveux autour d’elle, la cicatrice sera très fine et invisible. Cette bandelette est ensuite divisée en unités folliculaires de 1 jusqu’à 4 cheveux qui sont réimplantés un à un sur la partie chauve du crâne et repoussent naturellement au bout de quelque mois.

La FUE : Follicular Unit Extraction

greffe-de-cheveux-fue

L’avantage de cette technique c’est qu’elle évite d’avoir une cicatrice provoquée par la FUT (même si celle-ci est quasiment invisible). La durée d’une FUE va dépendre de la taille de la zone a transplanté, cela peut prendre de 4 à 8 heures.

Si vous optez pour la FUE, le chirurgien va tout d’abord laver l’arrière de votre crane. Ensuite, le médecin va enlever les follicules pileux situés sur cette zone un à un. Cela va provoquer l’apparition de nombreux petits points rouges qui seront recouverts ensuite par vos cheveux. A partir de là, la FUE et la FUT ont les mêmes procédures. Le chirurgien va ensuite laver et anesthésier la zone où vont être implantés vos cheveux. Il va créer de petits trous avec un scalpel pour ensuite y placer délicatement chaque greffons.

Si vous continuez à perdre vos cheveux par la suite, vous aurez probablement besoin d’une autre implantation.

La greffe de cheveux : Résultats et récupération

Les jours suivant la chirurgie, votre cuir chevelu sera très irrité, il vous sera prescrit des médicaments antidouleurs et anti-inflammatoires. Le chirurgien vous aura poser un bandage protégeant les zones opérées que vous allez garder 1 jour ou 2. La plupart des gens retournent travailler entre 2 et 5 jours après l’opération. Dans une durée de 2 à 3 semaines après l’opération, les cheveux transplantés vont tomber mais pas de panique ! C’est pour laisser place à de nouveaux cheveux, ils apparaîtront les mois suivants. La plupart des chirurgiens vont vous prescrire du Minoxidil pour aider au maintien et à la repousse des nouveaux cheveux.

Les risques et le coût d’une greffe de cheveux

Le prix d’une transplantation va dépendre de la quantité de cheveux que vous voulez implanter, mais en général cela varie de 3000 à 12000 euros et l’intervention n’est pas remboursée par la sécurité sociale. A noter que la FUE est plus chère que la FUT.

Comme toutes chirurgies, la transplantation capillaire comporte des risques dont des infections. Il y a aussi un risque d’avoir une nouvelle chevelure qui fasse non naturel. Quelques personnes peuvent aussi souffrir d’inflammation des follicules pileux, appelé folicullite. Des antibiotiques règlent en général ce problème.

Nous vous conseillons de parler préalablement avec votre chirurgien, il pourra vous aider à choisir entre les 2 techniques et vous informer sur les risques encourus.