La créatine et la chute de cheveux

creatine

La créatine provoque t-elle une chute de cheveux ?

La pratique de la musculation n’a jamais été aussi populaire qu’aujourd’hui. De nombreux pratiquants prennent des suppléments dans le but d’aider le développement de leurs masses musculaire, comme la protéine en poudre, les acides aminés, toutes sortes de vitamines etc…Mais un complément précis, appelé créatine, a été lié à de nombreuses inquiétudes concernant la chute de cheveux. Est-ce que la créatine cause réellement une chute de cheveux ?

Qu’est-ce que la créatine ?  

creatine-molecule

 

La créatine est un dérivé d’acides aminés naturelles, elle est produite par les reins et le foie . Sa principale fonction est de fournir l’énergie nécessaire au corps humain, notamment les cellules musculaire. La créatine augmente la formation d’adenosine triphosphate (ATP), c’est une molécule qui transporte de l’énergie chimique dans les cellules. C’est pourquoi une supplémentation en créatine peut être interessante pour les pratiquants de musculation, plus de créatine signifiant plus d’énergie pour un effort de courte durée. Elle est inutile pour les efforts de moyenne et longue durée comme la course a pieds par exemple.

La relation entre la créatine et la dihydrotestostérone (DHT)

Comme vous le savez surement, l’alopécie androgénétique est principalement causé par l’hormone dihydrotestostérone (DHT). La DHT s’attache aux récepteurs des follicules capillaires, ce qui les fait rétrécir au cours du temps, jusqu’au moment où ils ne produisent plus de cheveux.

La DHT est formée à partir de la testostérone, c’est pourquoi l’alopécie androgénétique est beaucoup plus courante chez les hommes que chez les femmes. Cependant, certains hommes possèdent des follicules pileux plus résistants aux dégâts infligés par la DHT. Même si ils ont de haut niveaux en DHT, ils conserveront quand même leurs cheveux. Certaines études nous indiquent que les récepteurs DHT sont déterminés génétiquement.

Qu’est-ce que cela a a voir avec la créatine ? Cette étude datant de 2009 nous montre qu’une supplémentation en créatine monohydrate augmente les niveaux de DHT:

« Après une phase de charge de 7 jours en créatine, puis une phase de maintenance de 14 jours, les niveaux de testostérone n’augmentent pas. Cependant, les niveaux de DHT augmentent de 56% après la phase de charge de 7 jours et se stabilise à 40% après la phase de maintenance de 14 jours. Une supplémentation en créatine peu augmenter le taux de conversion de la testostérone en DHT. »

Comme vous pouvez le voir, ce n’est pas un pourcentage insignifiant. Une augmentation de 56% en DHT maintenue sur le long terme provoquera indéniablement des conséquences sur la chute de vos cheveux. De plus, ce n’est pas qu’une perte temporaire, les follicules étant éteints, il est à l’heure actuelle très difficile de les réveiller pour qu’ils puissent un jour produire un nouveau cheveu.

Comment réduire la chute de cheveux provoqué par la créatine ?

Si vous voulez vous supplémenter en créatine mais que le risque de chute de cheveux vous inquiètes, il existe plusieurs traitements pouvant contrer cet effet secondaire. Tout d’abbord, nous vous conseillons de manger équilibré, avec une alimentation riche en vitamines et en minéraux, notamment en zinc magnésium et fer, connus pour réduire les niveaux de DHT et réduire la perte de cheveux. La Finastéride est une autre solution, elle convient parfaitement à notre problème.

En effet, ce médicament permet d’empêcher la conversion de testostérone en DHT. Cependant, on peut se poser des questions concernant la prise d’un tel traitement juste pour un cas de supplémentation en créatine.

Créatine et chute de cheveux : conclusion

Les liens entre la prise de créatine et la chute de cheveux étant prouvés dans plusieurs études, il est évident que se complémenter en créatine agave une alopécie androgénétique. Dans l’étude publiée plus haut, les faits sont sans appels, une augmentation de 56% en DHT ne se fera pas sans conséquences pour vos cheveux.

Cependant, un taux élévé de DHT va seulement accéléré la chute de cheveux si vous êtes prédisposé à une alopécie androgénétique. Si vous commencez à vous apercevoir que vous perdez vos cheveux, et que votre cuir chevelu devient de plus en plus apparent, la prise de créatine, n’est peut être pas la meilleur solution pour vous, rien ne serre d’accélérer un tel processus pour un produit comme la créatine, qui, rappelons le, n’est pas efficace chez tout le monde.

En revanche, si vous disposez d’une bonne densité capillaire, que vos golfes ne sont pas reculés, que votre vertex se porte bien, le tout à un age supérieur à la vingtaine, il n’y a a priori pas de crainte à avoir envers la créatine.